Rasoirs jetables ou comment perdre de l’argent sur le long terme

Le rasage est une affaire importante pour les hommes. Les solutions dans ce domaine sont nombreuses, avec chacune les avantages et les inconvénients. Entre le rasoir électrique et le rasoir manuel par exemple, il n’est toujours pas facile de trancher. Une fois que vous avez opté pour le rasage manuel, vous devez faire face à un autre choix de taille : rasoir jetable ou pas ?

Le rasoir jetable, s’il est pratique pour dépanner, n’est pas aussi économique qu’il en a l’air sur on l’utiliser comme seul mode de rasage. Sur le long terme, ils sont loin d’être économiques. On va vous dire pourquoi.

La durée de vie d’un rasoir jetable

Normalement, il faut changer le rasoir jetable au bout de six utilisations pour une barbe moyennement dure. Cela veut qu’un homme qui se rase au quotidien consomme un rasoir par semaine si on suppose qu’il prend une journée de repos. Cela veut dire qu’en une année, il utilise 48 rasoirs.

Le coût annuel de l’utilisation d’un rasoir jetable

Cela dépend de la pilosité de chacun et la fréquence de rasage. Si on reprend le cas de figure évoqué plus haut, une personne qui se rase six fois par semaine dépense 19.20 euros par an, si on estime à 40 centimes le coût d’un rasoir. Le montant de dépenses annuelles dans l’achat des rasoirs jetables peut ne pas vous impressionner. Mais ce ne sont pas les seules dépenses liées à l’utilisation d’un rasoir jetable. Il faut aussi compter le coût de l’eau qui est estimé à 19 euros, si compte 1l pour chaque rasage. Ensuite, il y a aussi le prix de gel ou mousse à raser qui se chiffe à environ 3 euros par an, ce qui revient à 36 euros. Donc le cout total de l’utilisation d’un rasoir jetable revient à 74 euros environ par an.

J’ai trouvé un comparatif de rasoir électrique bien pratique, par ici.