Mon nouveau lave-linge Beko WMB81433

Beko est marque d’électroménager turque qui commence à s’imposer petit à petit sur le marché français. La preuve, je viens de m’offrir un de leurs produits phares : le WMB81433. Laissez-moi vous présenter ce lave-linge et vous livrer mes premières impressions.

Description du lave-linge Beko WMB81433

Le Beko WMB81433 est un lave-linge doté d’une capacité de 8 kg. Il se trouve dans la catégorie des électroménagers de classe énergétique A+++. Vendus aux alentours de 506 euros, il offre 16 programmes de lavage ainsi qu’une vitesse d’essorage de 1400 tr par minute. Jusqu’ici, on peut se dire qu’il offre quasiment les mêmes performances que les autres machines de sa gamme. La marque ne s’encombre pas de prétention et seul son tambour qui est s’est attribué d’un nom technologique maison « Aquawave ».

Sur le plan esthétique, le Beko WMY91433 présente des ressemblances frappantes avec un lave-linge Siemens, le iQ700 WM14W690FF. Cela se remarque surtout au niveau de la molette situé au milieu du panneau, ainsi que le voyant bleu qui indique le programme de lavage choisi. Mais la ressemblance physique s’arrête là. La marque turque propose des boutons physiques pour activer les commandes. Les touches sont assez réactives et s’intègrent bien au reste de la machine.

Quid de la performance du Beko WMY91433 ?

Après quelques semaines d’utilisation, je peux constater que le Beko WMY91433 est un lave-linge efficace. La plupart des salissures ne lui résistent pas longtemps. Même la tâche de vin qui est assez difficile à déloger sur beaucoup de lave-linge a du mal à résister avec le Beko. Il en est de même avec la tâche de café qui est connue pour être tenace.

Sans surprise, c’est le programme issu de la technologie maison à 60 ° qui offre les meilleures performances. C’est probablement à cause de la température de l’eau assez élevée. Le programme de lave de coton normal qui est à 30 ° se montre un tout petit peu moins performant mais il reste efficace dans les situations courantes.